Avril 2013 Le mot du Capitaine

Publié le

LE MOT DU CAPITAINE

Notre association regroupe plus de 280 abonnés. L’activité pour beaucoup de nos joueuses et joueurs s’organise autour de parties amicales sans recherche de performances sportives pures. Pour tous ces joueurs l’association a développé un certain nombre de rendez-vous incontournables. Vous pouvez ainsi participer aux entraînements des Ladies chaque mardi, des Bastidiens chaque jeudi et pour approcher la compétition rejoindre les équipes de la coupe de l’amitié et des interclubs. 

Pour d’autres, et vous êtes de plus en plus nombreux, la participation aux différentes épreuves (championnat du club, compétitions de ligue, championnat de France) est un objectif normal.

Chacun pourra pratiquer son activité selon ses envies ; un golf : sport plaisir ou sport de compétition.

A la tête du capitanat depuis 4 ans il convenait de dresser un premier bilan de nos équipes qui défendent les couleurs de la Grande Bastide et d’Opengolf tant sur la plan régional que national. A fin 2012 :

-                  4 équipes sont présentes en championnat de ligue.

-                  3 équipes sont présentes en championnat de France.

       

Enfin, une réelle satisfaction dans notre activité, c’est l’intégration dans l’association d’une école de golf dont les premiers résultats sont exceptionnels puisque dès la 1ère année les jeunes de moins de 17 ans accèdent au Championnat de France.

Ces résultats encourageants et prometteurs nous incitent à poursuivre notre action au sein du nouveau comité élu pour une nouvelle période de 4 ans. Dans cette tâche je serai assisté de capitaines adjoints ; Patricia Dréher qui succède à Josiane Domérégo pour les Dames et Julien Olivéro pour les Messieurs.

Alors Golf plaisir ou Golf en compétition, je suis à votre disposition pour vous représenter au mieux auprès de nos partenaires.

Guy LEONARD
Capitaine des jeux

PROGRAMME  SPORTIF  2013


 

 


Publié dans Activités de l ' A.S

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article